Pourquoi dimensionner son chauffage ?

Nous rejoindre

Actualités

Actualités

Pourquoi dimensionner son chauffage ?

Pourquoi dimensionner son chauffage ?

Tout bâtiment subit des déperditions. Les déperditions sont des pertes de chaleur résultant des phénomènes suivants :

-        Au niveau des parois, l’air intérieur chaud et vicié s’évacue vers l’extérieur via la toiture

-        De l’air extérieur neuf et froid entre dans le bâtiment

-        La ventilation chasse les calories créées par votre source de chaleur

Installer un chauffage permet de maintenir la température intérieure du bâtiment (pièce par pièce) et ainsi palier ces pertes de chaleur. Dimensionner votre système de chauffage c’est calculer la puissance nécessaire pour parvenir à maintenir cette température.

La norme EN 12831 fixe le cadre de calcul des déperditions du bâtiment :

  • Prise en compte de la température extérieure de référence

Cette température de base correspond à la moyenne entre les températures extrêmes du jour et de la nuit.

  • Prise en compte de l’inertie thermique du bâtiment

Le dimensionnement doit aussi intégrer les éléments constructifs (matériaux) du bâtiment. Ceux-ci peuvent avoir une capacité certaine à conserver la chaleur.

  • Le dimensionnement du système de chauffage du bâtiment est-il correct ?

C’est le rôle du bureau d’études de calculer les déperditions du bâtiment suivant la norme EN 12831. Pour se faire, il a besoin de :

  1. La surface et la composition de toutes les parois qui entourent le volume chauffé du bâtiment : murs extérieurs, murs intérieurs en contact avec des locaux non chauffés, portes et fenêtres, planchers sur sol, sur cave, sur vide ventilé, toiture ou plafond sous grenier non chauffés…
  2. Les températures de consigne de chacune des zones intérieures, c’est-à-dire la température de confort pièce par pièce.

 

Un chauffage dimensionné correctement représente des économies au quotidien et donc un réseau optimal et durable.

Avec CER, économisez votre énergie

Carte de France

Information